« Loué soit Dieu, ton cœur se consacre à la commémoration de Dieu, ton âme se réjouit de la bonne nouvelle et tu es absorbé dans la prière. L’état de prière est la meilleure des conditions… »

— ‘Abdu'l-Bahá

Servir et prier sont au cœur du modèle de vie communautaire que les bahá’ís sont en train de créer dans le monde entier. Bien que distincts, ce sont des éléments inséparables qui font avancer la vie communautaire. 'Abdu’l-Bahá écrit : « Le succès et la prospérité dépendent du service et de l’adoration voués à servir et prier Dieu. »

La prière fait partie intégrante de la vie bahá’íe, tant au niveau de l’individu, qu’au niveau de la communauté ou des institutions. Pendant la journée, les bahá’ís tournent leur cœur en prière vers Dieu pour solliciter son aide, l’implorer de la part de ceux qu’ils aiment, pour lui offrir des louanges ou des remerciements, pour rechercher des confirmations ou des conseils. De plus, les réunions de consultation ou celles où les amis se réunissent pour entreprendre un projet commencent et finissent habituellement par des prières.

Les bahá’ís organisent également souvent, dans les foyers des uns et des autres, des réunions dans lesquelles leurs amis, bahá’ís ou non, s’unissent dans la prière. Ces réunions de prière servent à éveiller la réceptivité spirituelle des participants et, en parallèle avec les actions de service qu’ils accomplissent, conduisent à un modèle de vie communautaire imprégné de l’esprit de dévotion et concentré sur le but d’atteindre une prospérité à la fois matérielle et spirituelle.

L’institution du Mashriqu’l-Adhkár exprime cette intégration de la prière et du service. La structure comprend un bâtiment central, qui forme le point focal de la prière d’une région donnée et des annexes consacrées à l’éducation, aux soins de santé et à d'autres services concernant le progrès social et économique de la communauté. Bien que les Mashriqu’l-Adhkár soient aujourd’hui encore peu nombreux dans le monde, les graines de leur établissement futur sont plantées dans un nombre croissant de communautés et dans le futur chaque localité bénéficiera d’un tel ensemble.

: