« Bien que des circonstances très variées façonnent votre réalité, le désir d’apporter des changements constructifs et la capacité d’offrir un service significatif, tous deux caractéristiques de l’étape de la vie par laquelle vous passez, ne sont limités à aucune race ou nationalité, ni ne dépendent des ressources matérielles. Tous font l’expérience de cette jeunesse radieuse que vous avez en commun, mais elle est de courte durée et de nombreuses forces sociales viennent la secouer. Qu’il est important, dès lors, de s’efforcer de faire partie de ceux qui, comme l’a dit ‘Abdu’l-Bahá, « ont tiré profit de leur existence terrestre. »

— La Maison universelle de justice

Les jeunes ont toujours joué un rôle vital dans l’histoire bahá’íe. Le Báb lui-même n’avait que vingt-cinq ans lorsqu’il déclara sa mission et nombre de ses disciples étaient de très jeunes gens quand ils acceptèrent sa révélation. Au temps de Bahá’u’lláh et de ‘Abdu'l-Bahá, les jeunes étaient à l’avant-garde des efforts pour proclamer le message de la nouvelle Foi et partager avec d’autres ses enseignements.

Suivant leur exemple et celui d’autres personnages extraordinaires qui ont ouvert la voie, des milliers de jeunes bahá’ís se sont levés à chaque génération pour répondre à l’appel de Bahá’u’lláh. Leurs efforts sont guidés par les dirigeants de la foi bahá’íe – aujourd’hui la Maison universelle de justice– qui encouragent les jeunes bahá’ís à profiter du zèle et de l’enthousiasme caractéristiques de leur âge pour réaliser des contributions décisives pour l’avancement d’une civilisation spirituelle et matérielle.

L’étendue des conseils et des encouragements donnés par la Maison universelle de justice est trop vaste, tout comme la réponse des jeunes bahá’ís d’aujourd’hui et les activités qu’elle a inspirées trop variées pour être complètement décrite ici. Les pages de cette section se concentrent sur un seul exemple : la série de conférences de jeunes qui ont eu lieu dans 114 localités à travers le monde en 2013, et qui depuis ont essaimé, en étant suivies par de nombreux petits rassemblements.

Vous pouvez lire ici un message de la Maison universelle de justice adressé aux dizaines de milliers de jeunes participants, visionner une série de courts métrages intitulés « Servir l’humanité » et découvrir les comptes-rendus de chaque rassemblement de 2013 dans une section spéciale du site internet Bahá’í World News Service.